Comment le Corgi a perdu sa queue
de Betsy Copeland



Il y a longtemps, très longtemps, quand le pays vivait ses débuts et que les elfes, pendant la nuit, nouaient la queue des moutons et ébouriffaient la crinière des chevaux, le Corgi était la monture préférée de la reine des elfes pour ses chevauchées nocturnes.

Les Pembrokes et les Cardigans avaient de longues queues touffues qu'ils agitaient gaiement tandis qu'ils trottaient à travers la nuit.

Donc une nuit, après une longue journée à garder et à rabattre le bétail, un Corgi Pembroke décida qu'il en avait assez et qu'il préférait dormir, plutôt que d'être paré de fleurs et de porter la reine.
Lorsque celle-ci arriva il se lova encore plus profondément dans sa couverture et refusa d'ouvrir les yeux.

Les elfes le poussèrent, et lui donnèrent des bourrades jusqu'à ce qu'il se lève en soupirant.

"Cette nuit je ne VEUX pas sortir" se plaignit-il "je suis fatigué, de mauvaise humeur et je veux dormir. Trouvez une autre monture pour votre expédition vespérale".

En disant cela il s'assit, plaqua ses oreilles en arrière et avec un regard d'acier refusa de quitter sa place.


Les elfes essayèrent de le persuader, le prièrent, ordonnèrent, menacèrent, tentèrent de le corrompre, lui crièrent au visage, mais rien n'y fit.
Le Corgi avait pris sa décision et rien ne pouvait le décider à changer d'avis.

Pour finir, la reine furieuse frappa le sol de ses petits pieds, jeta en arrière sa merveilleuse chevelure et prononça une terrible malédiction:

"Avec une formule magique je vais fixer ta queue au sol, ainsi tu seras prisonnier. Et ta liberté ne te sera pas rendue avant que tu ne te déclares prêt à être mon esclave… et à me servir de monture selon mon bon plaisir!!".

Cela déplut souverainement au Corgi!!

Il fit un terrible serment, soit de ne jamais céder à une menace, et il commença à tirer et à tirailler.
Mais, pour son malheur, sa queue resta clouée au sol. Et LUI était attaché à sa queue!!!!

Il tira, et tira encore... ENFIN il se libéra, mais sa queue resta solidement fixée au sol et y resta.
Il avait tout simplement ARRACHÉ sa queue!!

Et c'est ainsi que le Corgi Pembroke, aujourd'hui encore, n'a pas de queue, en souvenir du chien qui tint tête à la reine des elfes. Et comme tout bon gallois, il est toujours fier, têtu et insensible aux menaces et aux malédictions.
Et c'est ce que m'a raconté ma grand'mère il y a bien, bien longtemps ...


Trouvé sur internet.
Traduction française: ep
Dessins de www.corgihouse.de 04.09.2014